Général

Hunde-Zeitschriften-Test : une grande variété de sujets avec bonus d’expert – le monde canin

Dans cet article, je vous présente le magazine HUNDEWELT et vous dis quels sujets et articles vous y trouvez et si ce magazine est peut-être exactement le bon pour vous.

De plus, j’ai eu la chance d’avoir un petit entretien avec la rédactrice en chef Claudia de la Motte, qui vous donne encore plus d’informations privilégiées sur HUNDEWELT. Bonne lecture à tous !

Tu ne veux pas beaucoup lire ? Ici, vous arrivez directement au jugement de test !

Superbe addition : J’ai simplement écrit aux éditeurs de Hundewelt (qui publie aussi HundeWelt Sport, Dog’s Avenue and the BreedersSpecial) et leur ai demandé s’ils pouvaient répondre à quelques questions sur le magazine.

Parce qu’avec les deux autres articles de test, j’ai trouvé que l’opinion personnelle du rédacteur en chef était à nouveau super à prendre en compte. Et en effet, le rédacteur en chef m’a répondu directement par courriel et a répondu avec plaisir à ma mini entrevue.

L’interview du rédacteur en chef se trouve ci-dessous. C’est trop cool !

Les faits essentiels

Depuis quand ?

HUNDEWELT existe depuis 1917 et vous pouvez trouver le site web ici, la page Facebook ici et vous abonner au magazine ici.

Comme c’est cher :

Le HUNDEWELT vient tous les mois sur le marché et coûte 3,20 €. Si vous commandez un abonnement de 2 ans, vous payez 74,40 € et donc seulement 3,10 € par numéro, livraison comprise.

Quel éditeur et quelle équipe de direction :

L’éditeur est Minerva Publishing.

The HundeWelt Sport, Dog’s Avenue et the BreedersSpecial sont également publiés ici.

Rédacteur en chef/Chef du contenu : Claudia de la Motte et Frank de la Motte.

La direction éditoriale fait Bettina Hannappel.

Combien de publicité

Je pense qu’il est important de savoir combien de publicité vous pouvez trouver dans un magazine, car ce sont toutes des pages qui n’ont pas de contenu réel pour moi – comparé au “bon contenu d’article”. 😉

C’est pourquoi je compte avec chaque magazine canin tester les côtés avec de la publicité et des petites annonces pour vous à travers.
Ainsi, chaque magazine vous donne une idée de la relation entre la publicité et les “articles de contenu”.

C’est pour cela que j’ai analysé une fois pour toutes le numéro de juin de CENT FELT. Toutefois, j’ai également examiné les autres questions au cours des derniers mois et le ratio est toujours à peu près le même.

Dans ce CENTRE-CENTRE, vous trouverez 8 pages complètes et 12 demi-pages avec publicité = donc une part de 14 pages de publicité dans 114 pages.

En outre, presque tous les magazines proposent des offres et des petites annonces supplémentaires, que j’énumère ici :
Pages d’offres avec produits publicitaires + annonces = 30 pages

Quel est le concept

Le sous-titre de HUNDEWELT est “Par amour pour le chien” et ceci décrit très bien ce qui vous attend chez HUNDEWELT.

En outre, je cite brièvement le texte officiel de la description des CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT :

“Le HUNDEWELT est le plus ancien magazine canin d’Allemagne – et crée sans cesse de nouvelles tendances. C’est le magazine pour les propriétaires de chiens, les éleveurs de chiens et les amateurs de chiens. Chaque mois, elle vous informe en couleur et en design moderne sur les sujets les plus importants concernant le chien”.

“Le plus vieux magazine canin d’Allemagne !”

“Lisez ce qui est vrai !” Responsabilité pour les chiens et les humains depuis 1917 !

L’objectif de HUNDEWELT est d’informer non seulement les propriétaires et les amateurs de chiens, mais aussi les éleveurs.

Et en fait, il est à noter que la majorité des articles ont été écrits par un expert qui sait exactement de quoi il parle.
Aussi, la grande partie des sujets de santé ainsi que l’éducation, les connaissances et l’information sur le comportement en parlent en sa faveur.

Je pense qu’on peut dire que c‘est le concept de CENTENT FELT :
Informer les propriétaires de chiens exigeants et les éleveurs sur des sujets passionnants des experts respectifs. Et dans ces articles, il n’y a qu’une seule étape “pour aller plus loin” que le simple grattage de la surface.

Que se passe-t-il sur le web ?

Le site ne présente que des offres, pas de contenu. Dommage.

De plus, sur Facebook, il n’y a que des tirages au sort de temps en temps, des conseils sont donnés et le nouveau magazine fait l’objet d’une publicité.

Ce serait formidable s’il se passait un peu plus de choses ici, parce que je suis sûr que le groupe cible est aussi sur Facebook et qu’il serait totalement reconnaissant pour le contenu numérique de la même norme !

Qui est le groupe cible ?

De l’affirmation de Cent Ceinture d’être intéressant pour les propriétaires de chiens ainsi que pour les éleveurs de chiens, la réponse est simple !

Je dirais qu’ici, on s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes propriétaires de chiens exigeants et aux éleveurs de chiens de 25 à 70 ans et plus. Ceux qui veulent en savoir plus et sont curieux sur des sujets qui tournent autour du chien.

“Les groupes cibles sont les propriétaires et éleveurs de chiens, hommes et femmes, exigeants !”

Peut-être pas forcément les lecteurs, qui s’attendent à des articles vraiment “complexes” de plus de 10 pages (je recommande plutôt les SITZ PLATZ FUSS), mais qui sont intéressés par un bouquet coloré de sujets intéressants, qui sont présentés de façon compacte.

Je dirais que si vous regardez la profondeur du sujet et la longueur des articles, alors vous pouvez dire que le HUNDEWELT est une “étoile” exigeante pour les propriétaires de chiens et le SITTING PLACE est le “miroir”.

Qu’est-ce que j’aime ?

J’aime beaucoup le concept selon lequel HUNDEWELT – tout comme SITZ PLATZ FUSS – travaille principalement avec des experts et leur donne la parole. Cela rend l’information plus fiable et le contenu beaucoup plus précieux. Il arrive automatiquement à une profondeur d’information complètement différente.

Qu’est-ce qui n’est pas si génial ?

Avec la grande revendication “Responsabilité pour les chiens et les humains depuis 1917”, les thèmes principaux de la question respective pourraient aller un peu plus loin pour moi. D’autant plus qu’il est formulé par un expert et que HUNDEWELT se veut intéressant pour les éleveurs.

Je veux dire par là que j’aimerais lire 4-6 pages ou même plus sur un sujet de titre comme “Les chiens peuvent sentir l’ADN” et pas seulement 2.5.

Mais bien sûr, cela ne reflète que mon point de vue et mon opinion personnels. Peut-être qu’il y a juste des lecteurs qui pensent que c’est trop long. Je préfère écrire un “roman” sur mes sujets sur Les Wauz plutôt que d’en gratter la surface. 😉

Et je trouve dommage qu’il n’y ait pas de contenu numérique qui m’appartienne. Également sur Facebook, l’offre de HUNDEWELT pourrait être étendue numériquement de façon magnifique. Cela pourrait aussi rendre le magazine encore plus moderne.

À quel magazine pouvez-vous le comparer ?

Comme je l’ai déjà dit, je pense que HUNDEWELT est la “star” des propriétaires de chiens. Des sujets nouveaux et passionnants, un mélange parfait et la prétention de laisser la parole aux experts.

Et si le magazine était un chien ?

En lisant HUNDEWELT, je vois un Golden Retriever fiable sur la ligne de travail devant moi. 🙂

L’interview de la rédactrice en chef Claudia de la Motte

Liebe Claudia de la Motte,

Vous êtes responsable des magazines canins “HundeWelt”, “Dogs Avenue” et “Hundewelt Sport” ainsi que “BreedersSpecial”.
Quel métier passionnant ! Je pense aussi qu’il est très intéressant que les quatre magazines traitent entièrement des chiens, mais l’accent est clairement différent.

Comment décririez-vous CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT CENT dans vos propres mots ?

(Claudia de la Motte) Le HundeWelt existe depuis 1917 – nous avons encore dans nos archives de vieux numéros qui ont été sauvés pendant la Seconde Guerre mondiale et qui accompagnent bien sûr aussi la période difficile de l’après-guerre.

Une époque où l’on discutait de la forme sous laquelle les glands pouvaient être rendus nutritifs pour le chien parce que la famine était si grave.

Nous avons donc été autorisés à accompagner le développement du chien pendant un certain temps.

Et le chien a en effet connu un développement incroyable. D’abord chien de maison, de chasse et de cour, il a réussi à se rapprocher de plus en plus des gens grâce à son incroyable volonté d’adaptation.

Les chiens se sont rapprochés des humains aujourd’hui dans de nombreux domaines incroyables. Je dirais même que c’était un atterrissage de précision en plein cœur. Au cours de ces années, ils se sont spécialisés dans différents types de personnes – à tel point qu’un seul titre ne pouvait pas vraiment saisir cette abondance.

“Le chien et l’homme historique : c’était un atterrissage de précision dans le coeur !”

Il n’y a pas qu’un seul magazine sur l’homme. Il y a des magazines pour les parents, pour les athlètes, pour les scientifiques et bien plus encore.

Pour revenir à votre question. 😉

Ainsi : le HundeWelt est le magazine de base expérimenté avec une grande quantité d’informations sur le chien.

Ici vous trouverez le monde des chiens, des chiens de race aux croisements, des grands aux petits chiens, de la naturopathie à la médecine orthodoxe, des chiots aux seniors, des chiens malades aux chiens sportifs, des chiens de protection aux chiens de thérapie – nos experts viennent de tous ces domaines et garantissent des informations fiables, éprouvées et éprouvées.

Il donne de l’aide, afin que chaque lecteur puisse s’approcher un peu plus de son chien. Ou développer une nouvelle vision plus riche de sa vie avec le chien.”

Depuis combien de temps existe HUNDEWELT ?

(Claudia de la Motte) “Comme mentionné ci-dessus, la première édition a été publiée en 1917.. C’est pourquoi HUNDEWELT est le plus vieux magazine canin d’Allemagne.”

Comment décririez-vous votre groupe cible ?

(Claudia de la Motte) “Le monde canin offre quelque chose pour tous.

Un éventail et une richesse d’informations incroyables. Tous ceux qui écrivent ici ont fait leurs preuves dans la pratique, sont parfois enracinés depuis des générations dans le dressage canin, sont des chercheurs expérimentés en comportement ou ont une qualification médicale décente.

(Rebecca) Que pensez-vous du fait qu’un blogueur de chiens a toujours le droit de s’exprimer dans les magazines canins ? En partie, ils vivent un peu dans une coexistence avec les touristes. 😉

Mais je trouve que les blogueurs de chiens écrivent sur les chiens avec exactement la même passion et le même sang de coeur. Et je sentais que j’avais une prétention similaire à celle d’un journaliste, que j’aimerais aller au fond d’un sujet plus clairement et aussi l’éclairer complètement pour mes lecteurs.

Avez-vous déjà travaillé avec des blogueurs et cela fonctionne-t-il bien pour la rédaction ?

(Claudia de la Motte) “Nous travaillons avec des blogueurs.

Cela réussit bien s’il s’agit de rendre le chien vivable et de célébrer ensemble la joie de vivre avec le chien. Alors c’est merveilleux.

Cependant, en ce qui concerne le contenu technique, nous travaillons en collaboration avec des experts reconnus.

Dans le domaine médical, par exemple, avec l’équipe de l’Université de Munich – parce que c’est la seule façon de garantir à nos lecteurs les connaissances médicales les plus récentes.

De nos jours, il y a beaucoup d’informations sur le net, mais certaines sont dépassées, incomplètes ou tout simplement non durables.

Fondamentalement, vous avez besoin de connaissances préalables fiables afin d’être en mesure d’en faire le choix. Surtout avec des chiens malades, un diagnostic sur Internet peut avoir des conséquences fatales.”

Dernière question :

Si CENTRE FELT était un chien, à quoi ressemblerait-il à ses yeux ? Quelle race, quel âge, quel comportement ?

(Claudia de la Motte) “Cent personnes seraient une famille qui offrirait à son petit chien un havre de paix et de sécurité dans ce monde troublé.”

Merci chère Claudia de la Motte pour son temps et ses réponses vraiment intéressantes ! 🙂

Mon verdict de test :

Die Hunde-Welt est le magazine canin traditionnel sur le marché. Depuis 1917, l’information des propriétaires de chiens, des sujets passionnants et des articles stimulants à présenter est vraiment fantastique.

Surtout le fait qu’il y a plus de 100 ans, il y avait déjà un besoin de donner aux propriétaires de chiens “plus d’informations” sur leur meilleur ami – je trouve cela tout à fait excitant ! Comme Claudia de la Motte l’a déjà décrit dans l’interview : le changement de la relation entre le chien et l’être humain est un sujet très intéressant en soi !

“Le monde canin accompagne les propriétaires de chiens depuis plus de 100 ans !”

Et HUNDEWELT est à la hauteur de cette exigence avec ses précieux articles d’experts.

J’aime aussi le fait que de nombreux articles d’experts sont souvent basés sur des lettres de lecteurs et des questions auxquelles on répond de façon professionnelle.

Bien sûr, cela donne aux sujets une touche encore plus pratique. Et je n’ai trouvé ce concept dans aucun autre magazine canin. Vraiment génial !

Je donne donc cinq points à la CENTWELT elle-même !

Comme je l’ai déjà mentionné plus haut, le seul inconvénient pour moi est que HUNDEWELT digital sur le site web et sur Facebook n’offre aucune suite réelle à leurs sujets ou contenus.

Ce serait un grand bonus, cela améliorerait encore plus l’univers “HUNDEWELT” et réduirait certainement le temps d’attente jusqu’au prochain numéro. 😉 Mais cela peut encore arriver.

Par conséquent, par rapport à d’autres formats, il y a un score de test global de 4 points de pixie, comme beaucoup d’autres magazines offrent un excellent matériel de bonus en ligne.

Et par la présente, j’embrasse CENTRE BIENFAIT à la revue canine avec la variété de sujets stimulants et le bonus d’expert !

Et maintenant, j’attends avec impatience vos commentaires : Quel magazine canin aimez-vous lire ? Voyez-vous mon jugement de la même façon ou êtes-vous en désaccord total ? Je me réjouis de chaque commentaire !

La semaine prochaine, bien sûr, je vous présenterai un nouveau magazine canin. Soyez curieux ! 🙂

meilleures salutations

Rebecca et Pixie

PS : Je ne suis payé par aucun des magazines pour exprimer mon opinion ici, mais j’écris ces articles simplement parce que je trouve important de soutenir la presse écrite. Et de renforcer le lien entre les blogueurs et les journalistes.