Bouvier Bernois

Origine


Suisse


Utilisation


A l'origine, le bouvier bernois est utilisé dans les fermes du canton de Berne comme chien de garde, de trait et de bouvier, aujourd'hui aussi chien d'utilité polyvalent et chien de famille.







Classification F.C.I.


Groupe 2

Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races.

Section 3

Chiens de montagne et de bouvier suisses. Sans épreuve de travail.


Aspect général


Chien d'utilité à poil long, tricolore, puissant, souple, harmonieux, bien proportionné, aux membres vigoureux et dont la taille est supérieure à la moyenne.

Le Bouvier bernois est un chien d'origine ancestrale qui, dans les pré-alpes bernoises et dans les campagnes du centre du canton de Berne, était utilisé comme chien de garde, de trait et de bouvier. On l'appelait à l'origine «Dürrbächler» du nom du hameau et de l'auberge de Dürrbach près de Riggisberg dans le canton de Berne, où ce bouvier tricolore à poil long était spécialement répandu. Dès 1902, 1904 et 1907, des sujets de cette race furent présentés à des expositions canines. En 1907, quelques éleveurs de la région de Berthoud (Burgdorf) décidèrent de promouvoir l'élevage en pure race de ce bouvier autochtone en fondant le «Club suisse du Dürrbächler» et en fixant les traits caractéristiques de la race dans le premier standard.

En 1910, à Berthoud, lors d'une exposition canine, les agriculteurs de la région réussirent déjà à présenter 107 sujets. Dès ce jour, ce chien, rebaptisé « Bouvier bernois » à la suite de l'exemple des autres races de chiens de bouvier suisses, se répandit rapidement dans toute la Suisse et en Allemagne du Sud. Aujourd'hui, le bouvier bernois est connu et apprécié dans le monde entier grâce à sa robe tricolore aux marques et taches bien réparties, à ses facultés d'adaptation et à ses qualités de chien de famille.


Proportions importantes


Rapport hauteur au garrot: longueur du corps (mesurée de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse) = environ 9 : 10; plutôt compact qu'allongé.
Dans le cas idéal, la hauteur au garrot se rapporte à la hauteur de la poitrine comme 2 : 1.


Comportement


Le bouvier bernois est un chien bien équilibré, attentif, vigilant et sans peur dans les circonstances de la vie de tous les jours. Il est d'un bon naturel et fidèle envers ses familiers, sûr de lui et pacifique envers des étrangers, de tempérament moyen, docile.


Tête région cranienne


Puissante; son volume est en harmonie avec l'ensemble; pas trop lourde

Crâne

 

De face et de profil peu bombé. Sillon frontal peu marqué.

 

Stop

 

Dépression crânio-faciale bien marquée, sans être trop prononcée.

 

Région faciale

 

Truffe: Noire.

Museau: Puissant, de longueur moyenne; chanfrein droit.

Lèvres: Bien appliquées, noires.

Mâchoires/dents: Denture complète et robuste avec articulé en ciseaux. Les M3 ne sont pas prises en considération. Articulé en pince toléré.

Yeux: Brun foncé, en forme d'amandes, avec paupières qui épousent bien la forme du globe oculaire. Ni trop enfoncés dans les orbites, ni saillants. Les paupières lâches sont un défaut.

Oreilles: De forme triangulaire, s'arrondissant légèrement vers leur extrémité, attachées haut, de grandeur moyenne, au repos, tombantes et bien accolées à la tête. Quand le chien est attentif, la partie postérieure de l'attache se relève, tandis que me bord antérieur de l'oreille reste bien accolé à la joue.

Cou: Vigoureux, musclé, de longueur moyenne

 

Corps

 

Ligne du dessus:A partir du cou elle descend légèrement pour se fondre harmonieusement dans le garrot, ensuite elle est droite et horizontale.

 

Dos: Solide, droite et horizontal.

Poitrine: Large et bien descendue, elle atteint la hauteur du coude. Le poitrail est bien développé. La cage thoracique est aussi longue que possible; sa coupe transversale est d'un ovale arrondi.

Rein: Large et solide. Vu de dessus, le rein est légèrement plus étroit que la poitrine.

Ligne de dessous: Elle remonte légèrement depuis le bas du thorax en direction des membres postérieurs.
Croupe: Légèrement arrondie.

 

Queue

 

Touffue, atteignant au moins le jarret. Portée basse au repos, elle se relève à la hauteur du dos ou un peu plus haut quand le chien est en action.

 

Membres antérieurs

 

Vus de face, les antérieurs sont d'aplomb et bien parallèles, plutôt écartés

 

Epaules: Omoplates longue, fortes et obliques, formant avec le bras un angle pas trop ouvert, bien attachées, fortement musclées.

Coudes: Bien au corps, tournés ni en dedans ni en dehors.

Métacarpe: Vu de profil presque vertical, ferme : vu de face en prolongement vertical de l'avant-bras.

Bras: Long, oblique.

Avant-bras: Robuste, droit.

Pieds: Courts, arrondis, aux doigts serrés et cambrés, tournés ni en dedans ni en dehors.

 

Un caractère en or

 

Le bouvier bernois est avant tout devenu un chien de compagnie hors pair, idéal pour une paisible vie de famille. Vous le verrez rapidement s'intégrer au foyer et en devenir un membre à part entière tant il communique merveilleusement bien avec tous. D'instinct, les enfants lui font confiance. Vous pouvez d'ailleurs leur en confier la garde. C'est un chien sûr de lui, bon de nature mais capable de défendre le territoire des siens s'ils pressent un danger. Sa fidélité envers les maîtres ne sera jamais prises en défaut.

 

Une éducation facile

 

Le bouvier bernois atteint sa maturité comportementale qu'entre 18 et 24 mois. En attendant, attention à ne pas vous laisser attendrir par la frimousse du chiot... Il s'agit de se montrer ferme, sans jamais toutefois devenir brutal. Apprenez-lui les interdits comme les bonnes manières et établissez clairement la hiérarchie.

Il est par ailleurs important de socialiser votre chien dès son plus jeune âge, en le faisant rencontrer le plus possible de nouvelles têtes. De ses origines de chien de ferme, le bouvier bernois a gardé un sens du territoire. C'est donc un bon gardien.

Avec sa fourrure et sa prestance naturelle, le Bouvier Bernois est un chien équilibré, sensible, affectueux qui possède toutes les qualités pour la vie de famille.