Berger de Bohême

Elevage et santé


Une première portée de six chiots est née le 20 octobre 1985 à la station d’élevage «Na Barance» de J.L. Hykel. Entre 1984 et 2002, plus de 1500 nouvelles inscriptions furent enregistrées. Le 27 novembre 1991 fut fondé le Club des Amis du chien de Chod, Klub Pratel Chodského Psa et la race reconnue comme chien d’utilité. Depuis 1984 de très nombreux cynophiles ont pu constater les qualités éminentes de ces chiens et l’on peut espérer que bien d’autres vont encore les découvrir et les apprécier.

En 2004, il y a eu exactement 20 ans que la première portée de Chodsky´ a été annoncée. Actuellement, plus de 2100 chiens sont inscrits au Livre des Origines, ceci grâce à la centaine d’éleveurs disséminés dans tout le pays. Il y a maintenant suffisamment de lignées pour ne plus avoir besoin de recourir à une consanguinité extrême, comme c’était le cas il y a 20 ans. Depuis 1997, le club exige une radiographie des hanches de tous les géniteurs sélectionnés afin de dépister une éventuelle dysplasie (HD), sans pour cela éliminer un excellent chien, bien typé et avec un excellent caractère ayant seulement un très léger degré de HD.





Les mises-bas sont sans problème et la femelle est un très bonne mère qui s’occupe bien de sa progéniture et qui sait éduquer ses chiots pour les rendre aptes à devenir de bons chiens. Ils atteignent facilement l’âge de 12 à 15 ans, sans avoir eu de problèmes de santé. Malgré la consanguinité obligatoire lors des débuts de la reconstitution de la race, le chodsky´ est rustique et sain.


Aspect général


Taille au garrot:

mâle: 52 - 55 cm
femelle: 49 - 52 cm

Poids: 16 - 25 kg.

La morphologie du chodsky´ est celle d’un chien robuste, avec des aplombs bien campés et une ligne de dos naturellement horizontale. Les oreilles pas trop grandes sont portées haut et dressées, le fouet est porté descendant vers les jarrets et remonte parfois jusqu’à s’aligner à la ligne du dos, lorsque qu’il est en action, sans former une boucle. Ses allures sont souples et il se déplace avec un trot régulier et sans effort apparent, ce qui lui permet de couvrir de longues distances sans trop se fatiguer. Il se présente d’une façon élégante et sans lourdeur.


Caractère


Son tempérament est joyeux, il s’éduque facilement et c’est le chien idéal pour une famille qui recherche un chien de garde, sans agressivité et amical, mais sûr de lui, de même que fidèle et loyal. Un chien de famille toutefois capable d’atteindre des niveaux élevés en dressage de toutes sortes, si tels sont les souhaits de son maître. Pour développer et garder toutes ces qualités, il doit impérativement pouvoir vivre dans un environnement chaleureux et non pas attaché au bout d’une laisse ou enfermé dans un chenil. Ce qui ne veut pas dire qu’il ne peut rester parfois seul pour accomplir si besoin est, son travail de gardien. Dans certains cas, il est conseillé de lui donner un compagnon plutôt que de le laisser régulièrement longtemps seul, livré à lui même, de plus il n’en sera que meilleur chien de garde.


Entretien


C’est une race à poil long, avec du sous-poil. Son pelage le protège des intempéries, froidure et pluie tout comme de la chaleur ce qui veut dire qu’il peut vivre à l’extérieur été comme hiver, pour autant qu’il puisse avoir accès à un endroit sec et à l’abri du vent. L’entretien de sa fourrure est aisé, un brossage régulier 2 fois par semaine, un peu plus souvent lors de la mue qui à lieu approximativement tous les 8 mois. Un bain après la mue est toujours conseillé.


Éducation


Son excellent caractère ne nécessite pas d’avoir comme maître un dresseur professionnel, et dans une famille, jeunes et moins jeunes peuvent faire et parfaire son éducation sans problèmes majeurs. Même pour les personnes âgées, il sera un excellent compagnon et un gardien de confiance facile à éduquer.


Utilisation


Il s’avère que le chodsky´ est actif dans toutes les disciplines sportives, comme chien de sauvetage, de garde et de défense, d’agility, de courses de trekking sur plus de 100km. L’obédience est également appréciée par ce chien pour qui seule l’oisiveté angoisse et le rend malheureux. Un chodsky, nommé Gondon bako a participé aux recherches dans les décombres lors de l’effondrement des tours à New-York, tout comme Garsia qui s’est rendu en Turquie et à Taïwan avec son maître S. Daren lors des tremblements de terre. Mais également très joueur, il apprécie le Dog dancing, discipline dans laquelle son attention et sa vivacité sont sollicitées. Il a encore gardé des instincts de chien de berger, tâche qu’il accomplissait lorsqu’il était considéré comme chien de ferme.

En 2004, une championne en obédience, Xena Bryvilsàr s’est retrouvée sur la première place du podium, lors de la désignation du Champion of Champion de beauté, en étant dans le groupe «races non reconnues».





Conclusion


En résumé, on constate que les intentions du responsable de la réintroduction du chodsky´ pes, l’ingénieur Jan Findejs, sont pleinement atteintes. Entre parenthèses, ce fin cynologue tchèque a réintroduit depuis à peu près la même époque le praz×sky´ krysar×ik, un petit chien de compagnie à poil ras qui pèse en moyenne 2kg à 2,4 kg, le ratier de Prague, ceci avec le même succès pour cette petite race qui devient très recherchée par tous les amateurs de races naines à poil ras, également noir et feu comme le chodsky´ pes, qui toutefois reste la seule similitude au niveau du phénotype entre ces 2 races; sauf qu’elle n’est pas non plus reconnue par la Fédération Cynologique Internationale – FCI.


Club de race

Les éleveurs, propriétaires et amateurs de la race font partie du club qui édite un bulletin publié 3 fois par année. De nombreux chiens ont trouvé un foyer à l’étranger, surtout en République Slovaque, mais également en Pologne, au Danemark, en Allemagne, en France, en Suisse et aux USA, tous possèdent des pedigrees tchèques.

L’affiliation des étrangers dans le club ne sont plus des exceptions. Ils font une formidable promotion pour la race dans le but de faire connaître ce chien dans leur pays.

Malheureusement, actuellement la race n’est pas encore reconnue par la FCI, mais les exigences requises pour obtenir cette affiliation sont en cours d’établissement.


Défauts disqualificatifs d'élevage


- Tous autres dentition que "ciseau"
- Manque d'une ou plusieurs dents
- "L’œil de rapace" (l'oeil claire)
- Oreilles pendantes
- Intervention artificielles subis comme ablation de la queue
- Dépigmentation du museau, de la peau ou des muqueuses
- Monorchismus ou cryptorchismus (quand un ou les testicules ne sont pas descendues)
- Les chiens peureux ou craintifs
- Dysplasie pire que 2/2 (C)
- Autres couleurs que noir et feu


source: Le chien magazine