Choisir son Chiot
Quelle race choisir ?

Il existe plus de 300 races de chiens, vous trouverez donc forcément celle qui correspond à votre personnalité et à votre style de vie. Votre choix sera en effet différent si vous vivez en appartement, dans une maison, avec des enfants, si vous avez du temps à consacrer à un animal, si vous savez être ferme ou non, si vous avez un petit budget ( certaines races mangent énormément ).... Ne cédez pas uniquement à la beauté de l'animal. Voyez plutôt si son caractère s'adaptera à ses futures conditions de vie. Si vous hésitez, demandez conseil à un vétérinaire proche de chez vous. Quelle que soit la race, n'oubliez pas qu'un chien ne doit pas rester seul trop longtemps, et ne pensez pas non plus que telle race sera obligatoirement comme sur le livre que vous venez d'acheter. Il n'y a pas que les races qui différencient les caractères, les lignées et les familles sont bien plus souvent plus fiables. Dans une même race vous rencontrerez tout et son contraire, par contre dans une même lignée les similitudes de caractère sont bien plus fréquentes!


Les chiens de race sont-ils plus fragiles?

Il est vrai que, pour certaines races à la mode comme le Westhighland terrier ou le rottweiller, la sélection excessive a entraîné une certaine fragilité. Mais en général, vous trouverez tous les problèmes que vous rencontrez chez un chien de race, comme chez les corniauds! Les chiens de races ne représentent que 10% de la population canine, et leur seul intérêt est que les standards de la race permettent de connaître la morphologie précise du chien quand il sera adulte. Sachez cependant que dans toutes les races il existe des lignées différentes, souvent plus solides que d'autres. Si une lignée de travail a été sélectionnée pour son courage, son endurance et sa solidité mentale, elle n'aura rien à voir avec une lignée de beauté, sélectionnée pour sa robe et sa morphologie.


Chien ou chienne ?

Les femelles sont en général plus douces et plus calmes que les mâles et leur instinct maternel leur permet de supporter plus facilement la présence des enfants. Un de leurs inconvénients majeurs est la période des chaleurs, qui revient tous les 6 mois. Pour l'éviter on peut pratiquer une contraception chimique ou chirurgicale. Les mâles, meilleurs gardiens, sont d'avantage fugueurs et bagarreurs avec leurs congénères. Leur caractère souvent dominant nécessite une éducation plus stricte. Ensuite il faut également savoir quel type d'activité vous pratiquerez avec votre compagnon à quatre pattes, un mâle dans la discipline du ring sera certainement plus approprié qu'une femelle.


Où acheter le chiot ?

Evitez les magasins spécialisés, tout y est fait pour vous pousser à l'achat sans forcément vous donner les bons conseils, l'achat d'un chiot est aussi l'achat d'un chien, il grandira. De plus les mesures d'hygiène sont loin d'être rigoureuses et les conditions de vie sont médiocres. Les élevages restent la meilleure solution pour obtenir de bonnes garanties sur l'origine de l'animal. Vous ne repartirez pas tout de suite avec le chien, contrairement aux animaleries, mais vous ferez la connaissance des parents. Si vous voulez adopter un chien, sachez que vous prenez un risque, en général ils sont déjà adultes, et ont souvent un passé douloureux ; il faudra faire preuve de patience, pour gagner sa confiance. Vous pouvez aussi bien sûr passer par un particulier, qui fait faire une portée à sa chienne. Passez par le vétérinaire, qui vous donnera des adresses, ou par des petites annonces de voisinage. Il se peut cependant que chez un éleveur vous soyez déçu aussi, il existe des personnes peu scrupuleuses dans tous les corps de métier. Si vous n'avez pas suivi l'évolution de la portée chez l'éleveur, allez savoir si les parents qu'ils vous montrent sont les bons !


Quel chiot choisir dans la portée ?

Tout le monde craque pour le chiot qui est tout triste au fond de sa cage. Même s'il vous fait de la peine, ne le prenez pas, ce serait une erreur. C'est ce que l'on appelle « syndrome de privation », ce sont des chiots qui bien souvent ont été élevés à l'écart de tous. Souvent ça part de bonnes intentions, par mesure d'hygiène, ou de peur que la mère morde. Si vous optez pour un chiot comme ça, il sera déstabilisé au moindre bruit inhabituel, et fuira toute personne qu'il ne connaît pas, souvent ces chiens la finissent par mordre quelqu'un par peur . Au contraire, préférez celui qui viendra vers vous. Vérifiez bien son état général, son poil doit être brillant, sa truffe humide sans écoulement, ses yeux brillants et propres. Aucun excrément ne doit être collé au poil sous la queue (signe de diarrhée). Assurez vous que ses pattes soient bien droites, contrôlez la propreté de ses oreilles, vérifiez s'il n'y a pas de petite boule sous le ventre (signe de hernie ombilicale). Essayez de vérifier son caractère par quelques tests assez simples.


Le saviez vous ??

Le code rural a répertorié 6 cas de vices rédhibitoires (possibilité de remboursement du chiot), dont 3 maladies virales: Maladie du carré, hépatite contagieuse et parvovirose.

Et 3 malformations physiologiques: dysplasie coxo-fémorale, ectopie testiculaire si le chiot a été acheté à l'âge de 6 mois ou plus , absence d'un ou deux testicules, et atrophie rétinienne.

La liste des vices cachés non rédhibitoires, est quant à elle plus importante.


Calendrier de vermifugation

De 0 à 2 mois Toutes les 2 semaines
De 2 à 6 ou 12 mois en zone à risques Tous les mois
A partir d'un an Tous les 6 mois
Femelle gestante

15 jours avant la saillie

15 jours avant la mise bas

15 jours après la mise bas